Yoga et running : les bienfaits du Yoga pour le runner par Laure

Yoga et running

Pour beaucoup, ces deux pratiques ne semblent pas s’accorder, voire sont totalement opposées. Cependant, elles peuvent être complémentaires.

Le running comme le yoga sont des moyens pour se vider la tête, lâcher prise, s’évader, se détendre et avant tout prendre du temps pour soi et pour son corps…. Le yoga et le running ne pourraient-ils pas être alliés dans cette recherche du bien-être ?

Les bienfaits du yoga pour le runner ?

Le running, même s’il apporte un nombre considérable de bienfaits et renforce le bien-être peut être source de blessures, de tensions, de déséquilibres ou encore de fatigue.

Le yoga permet d’apprendre à connaitre son corps. Par le biais de cette pratique, vous apprendrez à mieux ressentir ces déséquilibres et à être à l’écoute de votre corps. Il permet  de rééquilibrer les mauvaises postures adoptées par nos quotidiens d’homo-sapiens modernes  et parfois aggravées voir créées par le running. L’amélioration de votre posture dans le yoga est répercutée dans votre pratique du running. De plus, la compréhension et l’écoute de son corps développées grâce au yoga est un atout dans le running : s’écouter et ne pas pousser la machine au-delà des limites afin d’éviter les blessures …

La compétition, c’est souvent ce qui peut motiver certains coureurs. Or malgré les bienfaits et la motivation qu’elle peut apporter dans notre progression ou sur notre égo, la compétition peut également être néfaste. Beaucoup de coureurs sont injustes envers eux-mêmes et toujours dans le jugement ou dans la comparaison. Sur le plan psychologique, ce n’est pas toujours positif. Le yoga contrairement à la compétition nous apprend à être humble, à ne pas se juger soi-même et accepter notre état physique du moment, notre corps tel qu’il est aujourd’hui. Pourquoi ne pas apprendre à retranscrire cela dans la course en analysant notre run avec un regard objectif et non un jugement de valeur. Accepter son corps tel qu’il est aujourd’hui pour mieux apprécier celui qu’il sera demain …

La respiration…. A moins de courir un 100m, courir sans respirer est  difficile. On est tous passé par des jours où le souffle, la respiration ou le rythme respiratoire n’étaient pas là … Le yoga permet de travailler cette respiration, de la maîtriser, de la contrôler et de pouvoir la modifier en sachant l’écouter.  Les exercices de respiration (pranayamas) pratiqués en yoga nous aident à mieux respirer au quotidien, mais également pendant la course. Dans le yoga la respiration est également un moyen de détendre les tensions, encore un bon point pour le running.

Le yoga permet d’acquérir de la souplesse, de la force ou encore de l’équilibre ce qui est un atout afin de limiter le risque de blessures, améliorer les performances ou encore son bien-être dans le running et dans la vie de tous les jours.

Tenter d’intégrer la pratique du yoga dans votre entrainement de running ne vous apportera que des bienfaits …

Pour ma part depuis 3 ans le yoga est entré dans mon quotidien de sportive.

Lecture suggérée pour aller plus loin :

Yoga pour Runners, de Pascal Jover  & Benedicte Opsomer

Article rédigé par Laure – @souriresauxbaskets– rédactrice bénévole et membre de runagora.