Après l’effort, faites-vous plaisir avec les barres énergétiques !

Après l’effort, faites-vous plaisir avec les barres énergétiques !

Pourquoi opter pour les barres énergétiques ?

Le running et le trail sont des activités sportives qui demandent beaucoup d’endurance. Pratiquer l’un de ses sports revient à puiser en profondeur dans vos réserves, que ce soit durant les phases d’entraînements que dans les courses officielles. Une telle dépense énergétique doit s’accompagner d’une alimentation conséquente pour une meilleure récupération. Et lorsqu’une alimentation traditionnelle ne suffit pas à compenser la dépense en énergie qu’implique l’effort fourni à chaque séance, vous avez également la solution des barres énergétiques. Dans cet article, nous avons apportons la lumière sur ce produit propice pour une recharge d’énergie après chaque session.

Qu’est-ce qu’une barre énergétique vous apporte ?

Les barres énergétiques sont des barres destinées à vous apporter plus d’énergie grâce à une composition riche en glucides, en sucres, en vitamines et en minéraux. Les glucides sont essentiels au travail musculaire. Un apport suffisant de glucides est obligatoire pour performer dans l’effort et dans l’endurance. En d’autres termes, ces derniers sont les sources d’énergie de notre organisme. L’effort fourni dans les activités comme la course à pied diminue les réserves de glucides stockées dans les muscles. Et pour continuer à progresser, il est essentiel de toujours recouvrir les dépenses engendrées par les efforts et d’aider le corps, notamment les muscles, à se reconstruire après l’effort. Il s’agit là de la sacro-sainte récupération, que tout sportif doit prioriser pour espérer continuer dans sa progression.

Une barre énergétique possède une composition exceptionnellement riche en glucides afin de bénéficier d’un apport en énergie rapide et durable pour tenir toute la durée de votre séance, et de vous reconstituer vos réserves après l’effort. Une barre énergétique se présente généralement sous forme d’une délicieuse barre gourmande disponible avec des parfums différents justifiés par la présence de véritables morceaux de fruits ou d’oléagineux pour un bon goût en bouche, comme l’Aptonia Barre énergétique aux dattes et fruits rouge. Vous pouvez retrouver des barres composées de flocons d’avoine et de céréales dont la teneur en protéines est relativement basse. Toutefois, cet apport protéique contribue au maintien et au développement de la masse musculaire, ainsi que de la reconstruction des muscles traumatisés par l’effort prolongé.

Les différents composants d’une barre peuvent vous permettre d’équilibrer l’apport en glucides et en protéine, tout comme les apports en glucides simples et en glucides complexes. Pour rappel, les glucides simples ou sucres rapides sont assimilés directement par l’organisme et peuvent être disponibles de suite pour un apport immédiat en énergie. Ces derniers sont préférables dans le cadre d’une consommation pendant l’effort, durant une course d’endurance prolongée comme le trail ou l’ultra-trail. Les glucides complexes sont, quant à eux, des sucres avec une vitesse d’assimilation plus modérée, offrant une meilleure répartition de l’énergie dans le temps. Leur consommation est idéale après l’effort pour une meilleure reconstitution de vos réserves énergétiques. Les barres énergétiques contiennent également une quantité importante de vitamines et minéraux essentiels afin de garantir un bon fonctionnement général du corps et des muscles.

Les essentiels de la récupération après l’effort

Comme nous avons de cesse de le répéter, la récupération est cruciale pour reconstruire le corps après l’effort et vous permettre de réellement progresser dans le sport. La récupération après l’effort est composée de 4 règles non-négligeables.

Limiter les étirements après l’effort

Selon des études lancées par l’Insep, certains étirements peuvent favoriser les microlésions et les inflammations musculaires. Il est recommandé de ne pas étirer un muscle endolori après l’effort. Si vous ressentez une gêne durant votre cession d’étirements, il est préférable de vous arrêter.

Se réhydrater correctement

Durant les heures qui suivent une course d’endurance prolongée, il est recommandé de boire 1,5 litre d’eau alcaline pour compenser les pertes hydriques et les dépenses en minéraux. Cette réhydratation permet également d’éliminer les déchets accumulés durant l’exercice comme l’acide lactique et l’ammoniaque. Elle est également nécessaire pour accompagner la reconstitution des réserves de sucres stockés dans les muscles.

Consommer les bons produits pour compenser les éléments épuisés par l’effort

L’effort fourni dans un sport d’endurance implique une grande exploitation des stocks de glycogène du corps, des muscles et du foie plus précisément. C’est dans le but de reconstituer ces réserves que la consommation d’aliments riches en glucose et en fructose est préconisée après un exercice physique. C’est dans ce cadre que la consommation de barres énergétiques après vos séances s’avère pratique.

Un sommeil de qualité pour retrouver la forme

Un sommeil de qualité est nécessaire pour une bonne récupération après l’effort. La reconstruction des tissus musculaires intervient principalement durant les phases de sommeil lent profond. Ces phases sont également propices à l’inactivité des muscles et permettent une meilleure récupération.

Découvrez aussi

Quels sont les bienfaits et les risques du running ?
Courir est-il bénéfique ? Quels sont les risques associés ?
Lire l'article