Comment mieux récupérer avec la compression ?

Comment mieux récupérer avec la compression ?

La compression pour le sportif.

La pratique intensive ou régulière d’une activité physique comme la course à pied expose votre corps à de rudes épreuves. Toutefois, l’intensité et le volume d’entraînement ne suffisent pas à eux seuls toutes les conditions pour progresser. Votre progression dépendra aussi essentiellement de la récupération que vous vous accordez pour pratiquer un sport. Et si différents facteurs entrent eu jeu dans la récupération, la compression est un moyen très répandu pour aider à la récupération musculaire. Cette méthode favorise précisément le retour veineux. Pour mieux comprendre l’importance de l’utilisation de la compression, voyons de plus près les raisons et les effets de son utilisation.

Tout savoir sur le retour veineux

Le retour veineux correspond à l'étape de la circulation sanguine où un sang appauvri en oxygène, localisé au niveau des membres inférieurs et qui sera envoyé vers le haut du corps pour reprendre de l'oxygène. On parle également de stase veineuse. Ce phénomène est actionné par muscles situés autour des veines qui jouent le rôle de pompe musculaire du mollet. Le retour veineux est favorisé par la respiration. Une perte d’élasticité et de tonicité au niveau des veines et à une anomalie des valvules situées sur les parois veineuses peut conduire à un dysfonctionnement du système veineux qui se traduit par une accumulation du sang dans les veines des membres inférieurs. Un mauvais retour veineux se présente généralement par une sensation de lourdeur au niveau des jambes. Ce phénomène peut être activé par différents facteurs, dont les activités sportives comme le running et le trail. Il peut avoir 2 effets apparents :

  • Dilatation des capillaires provoquant les varicosités
  • Dilatation des veines donnant un aspect de veines réticulaires puis de véritables varices

Plus rare, l’insuffisance veineuse peut aussi entraîner une thrombose veineuse profonde (phlébite profonde). Cette complication résulte de la formation d’un caillot de sang dans une veine importante des membres inférieurs. Ce caillot peut se détacher et remonter vers le cœur pour obstruer une artère et provoquer une embolie pulmonaire ou même un accident vasculaire cérébral (AVC).

L’utilisation d’équipement de compression peut vous aider à améliorer votre retour veineux.

Comment pratiquer la compression dans le sport ?

La technique de la compression peut être pratiquée pendant et après l’effort afin de maximiser la récupération musculaire et de favoriser le retour veineux.

La compression pendant l’effort

Pour une bonne récupération, vous devez porter des vêtements compressifs aussi pendant vos séances. Cette compression ne se limite pas uniquement aux jambes. En effet, les bienfaits des vêtements de compression s’appliquent également pour tout le reste du corps. C’est pourquoi, vous avez l’embarras du choix en ce qui concerne les éléments de compression à porter durant vos entraînements et pendant une course.

En évacuant l’humidité de votre corps, le t-shirt de compression permet de rester bien au chaud quand il fait froid et bien frais par temps chaud. La compression est propice à la régulation de la température de votre corps. Par ailleurs, la pression appliquée par les tee-shirts de compression permet d’augmenter le flux sanguin vers vos muscles. Cet apport réduit la production d’acide lactique et de toxine. Ce phénomène aide à la réduction de la douleur, ainsi que du temps de récupération entre deux exercices. Durant vos séances, vous pouvez également utiliser un cuissard de compression, un manchon, ainsi que des chaussettes de compression

La compression après l’effort

Vous pouvez trouver diverses techniques de récupération. Vous pouvez pratiquer l’hydrothérapie, des étirements, ou de la cryothérapie. Les vêtements de compression font également partie des méthodes employées pour traiter divers troubles lymphatiques et circulatoires. Grâce à l’application d’une compression graduelle des membres de la région proximale vers la région distale, ils améliorent le retour veineux. Par ailleurs, la pression externe créée restreint l’espace intramusculaire disponible pour le gonflement des muscles. Cela favorise un alignement uniforme des fibres musculaires et atténue ainsi la réaction inflammatoire et les courbatures. La compression est l’un des moyens les plus efficaces et faciles pour une récupération active adéquate.

Voici les trois points clés à retenir pour une bonne récupération à travers la récupération :

  • Porter des vêtements compressifs pendant et après le sport est la meilleure astuce à appliquer.
  • La compression est propice au retour veineux et à l’oxygénation du sang.
  • Le port de vêtements compressifs aide à réduire les courbatures et les réactions inflammatoires.

Toutefois, cette compression doit également être accompagnée d’une hydratation adéquate et d’une alimentation capable de remplacer les éléments consommés durant l’effort. Pour retrouver l’intégrité des muscles traumatisés par l’effort, il est nécessaire de remplacer les acides aminés épuisés durant l’exercice et de réapprovisionner votre organisme en glycogènes. 

Découvrez aussi

Quels sont les bienfaits et les risques du running ?
Courir est-il bénéfique ? Quels sont les risques associés ?
Lire l'article