Vous rétablir de vos blessures grâce aux packs énergie.

Vous rétablir de vos blessures grâce aux packs énergie.

Les produits énergétiques pour mieux récupérer.

Nous ne le dirons jamais assez, la récupération est une partie importante de la vie sportive. Elle est garante d’une meilleure performance. La récupération aide votre corps à se reconstruire des traumatismes subits en raison de l’intensité et de vos activités physiques, ainsi qu’au remplacement des éléments utilisés pour fournir les efforts nécessaires. Et si une bonne alimentation et une hydratation adéquate suffisent pour un sportif occasionnel, les compléments énergétiques peuvent se montrer très utiles pour ceux qui pratiquent un sport d’endurance régulièrement. Mais certains composants des compléments alimentaires, des boissons énergétiques, ainsi que des gels énergétiques s’avèrent également très pratiques pour récupérer rapidement d’une blessure.

Apports énergétiques et rétablissement

Il est important de commencer par ce qu’il faut éviter. Les boissons alcoolisées sont, sans conteste, les produits qu’il faut éviter au maximum lorsque vous êtes blessé. En effet, la consommation d’alcool abaisse la vitesse de guérison en raison de la diminution de la réponse inflammatoire.

En cas de blessure, il est crucial d’avoir un apport en énergie optimal afin d’équilibrer le maintien de la masse musculaire tout en limitant la prise de masse grasse. En effet, tout comme un apport insuffisant en vitamines et minéraux et une flore intestinale altérée, un apport énergétique insuffisant peut nuire au bon fonctionnement de votre système immunitaire. Cela va également inhiber la synthèse musculaire. Vos besoins en calories peuvent augmenter jusqu’à 20 %. Afin d’assurer un système immunitaire efficace et donc une guérison optimale, vous pouvez avoir besoin d’une évaluation complète de vos apports en énergie, en macro et micronutriments, ainsi que d’une stimulation de votre flore intestinale.

L’énergie, l’eau et les protéines sont nécessaires pour la prise de masse musculaire et la stimulation de la synthèse de collagène. Cette protéine structurelle est utilisée pour la réparation des ligaments, des tendons, du cartilage et des os. Les glucides jouent également un rôle important dans une guérison, car leur consommation avant et pendant les entraînements de réhabilitation en résistance musculaire stimule la synthèse protéique musculaire. Il n’est pas évident d’instaurer un équilibre entre la guérison et le maintien du poids. Il est donc primordial d’optimiser vos apports en calories afin de limiter la prise de poids. Vous devez donc bien gérer votre consommation en protéines, glucides et lipides favorisant la guérison des muscles et des tendons. Il doit en être de même pour les vitamines et minéraux pour stimuler votre système immunitaire et fournir à vos cellules ce dont elles ont besoin pour se reconstruire. 

Les autres nutriments nécessaires à un prompt rétablissement

Comme vous l’avez compris, les glucides ne peuvent contribuer, à eux seuls, à une guérison rapide. Vous aurez aussi besoin d’une hydratation adéquate. Après tout, l’eau constitue 70 à 75 % des muscles. Elle aide à l’élimination des déchets et à la synthèse musculaire lors de blessures. Votre hydratation doit correspondre avec votre poids, votre blessure et votre activité physique du moment. Mais en plus de l’eau, les autres nutriments et oligoéléments jouent un rôle crucial dans la reconstruction de votre corps. 

Les vitamines

Les vitamines sont de substances organiques nécessaires, en quantité mineure, aux besoins spécifiques du métabolisme d'un organisme vivant.

  • La vitamine C : essentielle pour la formation de collagène et en tant qu’antioxydant.
  • La vitamine K2 (ménaquinone) est une vitamine qui aide à la guérison des fractures. Avec la vitamine D, elle inhibe les ostéoclastes responsables de la résorption osseuse.
  • La vitamine D stimule la guérison en augmentant la fonction immunitaire avec l’accumulation de fluides et de cellules immunitaires ainsi que par la libération de peptides antimicrobiens dans les tissus lésés et enflammés. Elle joue également un rôle dans la réduction de la douleur et stimule l’absorption intestinale de calcium. Elle augmente également l’action anti-inflammatoire et améliore la force musculaire, la forme aérobique, la puissance, la rapidité musculaire, et la coordination. 

D’autres vitamines et minéraux (vitamine A, la vitamine E, le magnésium, le sélénium, et le zinc) sont également impliqués dans le processus de guérison.

Les protéines

La consommation de protéines stimule la synthèse musculaire et la réparation des muscles. Lors d’une blessure, il faut augmenter davantage la prise de protéines et la répartir tout au long de la journée. Vous pouvez également vous appuyer sur d’autres molécules :

La créatine : supplément souvent utilisé pour stimuler l’hypertrophie musculaire conjointement avec des exercices de résistance.

L’oméga-3 : effet anti-inflammatoire et stimulation du système immunitaire particulièrement chez les personnes atteintes de douleurs chroniques reliées à l’arthrite rhumatoïde. 

Le collagène : améliore la synthèse de collagène au niveau des tendons. Les doses doivent être consommées avant vos entraînements en résistance pour plus d’efficacité.

Découvrez aussi

Quels sont les bienfaits et les risques du running ?
Courir est-il bénéfique ? Quels sont les risques associés ?
Lire l'article