Compte-rendu de ma course des 20 Km de Bruxelles par Margaux

Comme promis je reviens vers vous pour vous faire un compte-rendu de ma course sur les 20 km de Bruxelles et un petit retour par rapport à ma préparation avec FREQUENCE Running.
Cette course était mon challenge 2018, je l’ai préparée pendant 3 mois et je suis fière de l’avoir terminée !
Il faut savoir que je n’avais jamais couru plus de 15 km à l’entrainement et je ne l’avais fait que 1 ou 2 fois.
J’ai donc décidé de faire une préparation avec l’application FREQUENCE Running (si tu veux en savoir plus sur ma préparation je te laisse aller voir mon article Préparation et course à pied sur ce même blog.)

Je ne regrette absolument pas de l’avoir fait la prépa avec cette application car avec un chrono final de 2h04min18secet un passage au 10ème km en 1h02min 10sec, la régularité pure !

Grace à cette préparation, j’ai vraiment passé un super moment, je n’ai jamais souffert, les jambes et le mentales ont toujours été au rendez-vous. En prime, je n’ai même pas eu de courbatures les jours qui ont suivi la course !

LA COURSE

La course se déroule quasiment entièrement sur route, le circuit fait une boucle permettant de passer dans les quartiers ou devant les monuments emblématiques de la ville. En gros tu fais du tourisme tout en courant ! Sympa, non ?
Les Belges sont réputés pour leur joie de vivre et leur bonne humeur, ce qui s’est confirmé tout le long de la course. Tous les 5 km on retrouvait un orchestre ou un DJ pour mettre l’ambiance et ça, ça motive beaucoup. Beaucoup de bruxellois habitant les quartiers par où passe la course participent à la fête en venant encourager les coureurs ou en leur proposant des morceaux de fruits, et des gâteaux.
Pour couronner le tout, mon chéri a décidé de m’accompagner dans cette aventure !

Margaux au départ des 20 km de Bruxelles
au départ des 20 km de Bruxelles

Le départ se fait au parc du cinquantenaire, au pied de son arc de triomphe !
Il y a 40 000 participants répartis en 6 SAS. Je suis dans le 5ème et j’attends patiemment le départ. Je suis un peu anxieuse car c’est ma toute première course et il faut savoir qu’il a fait chaud : environ 27 degrés (oui oui c’est possible en Belgique). Mais les organisateurs ont super bien géré en prévoyant tous les 3 km un ravito d’eau en quantité suffisante pour tous les coureurs et l’ouverture de bouches incendie.

10 h : le départ est donné par un coup de canon, mais seul le SAS élite s’élance, ce n’est finalement que 30min plus tard que le 5ème SAS peut partir.

Du 1er au 5ème kilomètre, j’ai décidé d’y aller tranquillement pour ne pas me craquer dès le début de la course. De plus, sur le premier kilomètre impossible de courir vraiment, nous étions trop les uns sur les autres. Au troisième kilomètre passage dans une série de 3 tunnels où l’air est irrespirable avec les odeurs d’hydrocarbures. Passée cette première difficulté je continue ma course.
Du 5ème au 10ème kilomètre tout se passe bien, je prends confiance, en profite pour regarder ce qui se passe autour de moi. Nous arrivons dans le bois de la Cambre, où le passage est plus ombragé, ce qui est agréable.
10ème au 15ème kilomètre je continue ma course, je commence à plus me concentrer sur ma course que ce qui m’entoure je me prépare à entrer vers l’inconnu.
Du 15ème au dernier kilomètre, un saut dans l’inconnu, je n’ai jamais encore couru aussi longtemps et  je me demande si je vais terminer. Pour le moment les jambes semblent suivre mais je sais qu’au 17ème kilomètre une montée d’un kilomètre m’attends, et je sais que cela va se jouer au mental. Arrivée au début de la montée je ne lâche rien et me promets de ne pas m’arrêter. Je vois les gens autour de moi marcher mais je m’accroche, un kilomètre plus tard c’est fini nous repartons en pente douce. L’arrivée sous l’arc de triomphe se profile à l’horizon, mon objectif est presque atteint.
L’arrivée à 500m, je fais un dernier effort pour accélérer, j’atteins la ligne d’arrivée, j’ai réussi j’ai terminé !! Que du bonheur !! C’était le test pour me lancer dans l’aventure semi-marathon et cela a été concluant !

Médaille de finisher des 20 km de Bruxelles pour Margaux
Médaille de finisher des 20 km de Bruxelles

Mon prochain objectif le semi-marathon de Lyon en octobre prochain, toujours préparé à l’aide de FREQUENCE Running !

Margaux – @margauxfitrun – rédactrice bénévole et membre de runagora.